Voyage sur-mesure

Escapade à Bordeaux - Week-end des Grands Crus


Bordeaux, capitale de l’Aquitaine, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2007, est-elle connue plus pour ses monuments historiques (plus de 350 !) et son incomparable attrait touristique que pour ses vins éponymes dont la qualité et le rayonnement mondial sont incontestables ? Peu importe ! Les 2 sont indissociables et ce week-end est une occasion unique pour les découvrir.
Ville aristocratique, aux allures de mini-Paris, traversée par la Garonne que longent des quais remarquablement réaménagés, qui incitent à la promenade en toute saison, Bordeaux ne manque pas d’atouts :  son désormais célèbre miroir d’eau faisant face à la place de La Bourse, son centre historique particulièrement vivant, ses magnifiques façades longeant justement les quais, façades  souvent comparées à celles de Saint-Pétersbourg qui se prolongent jusqu’à la Cité du Vin à l’architecture futuriste, devenue un monument emblématique de la ville et qui permet à Bordeaux d’afficher son statut de capitale mondiale de la viticulture.

Itinéraire

Jour 1 :

BORDEAUX - DÎNER PASSION :  CHATEAU LYNCH-BAGES OU CHATEAU BEYCHEVELLE

Vendredi 17 juin


A votre arrivée à Bordeaux, vous pourrez vous installer dans votre hôtel, à quelques mètres de la Cité du Vin, en fin d'après-midi.

Nous vous donnons rendez-vous à 18h30 à la Cité du Vin pour débuter votre week-end à la découverte des Grands Crus de Bordeaux. Départ en autocar vers la propriété où se déroulera le dîner.

Lynch-Bages


Ce domaine appartient à la famille Cazes depuis plusieurs générations, famille très active dans le Bordelais et dans le Médoc en particulier. Un cinquième cru classé du Médoc qui depuis plusieurs décennies surpasse largement son classement et dont la côte d’amour auprès des amateurs n’a jamais décru. Les vins, à très forte proportion de cabernet sauvignon, le cépage emblématique du Médoc, sont justement très médocains, puissants, structurés, racés, taillés pour une longue garde. Ce dîner vous donnera l’occasion de visiter le tout nouveau spectaculaire chais, conçus par l’architecte Chien Chung Pei.

Beychevelle

Dîner à Beychevelle, qualifié de « Versailles du Médoc », on ne peut rêver mieux ! Son architecture et ses jardins magiques, ses chais flambant neufs, largement vitrés ce qui procure une grande luminosité, son magnifique parc surplombant la Gironde, vous séduiront tout autant que les vins qui possèdent l’élégance sans faille propre aux saint-juliens. Laissez-vous bercer par la légende qui veut qu’au dix-septième siècle les bateaux voguant sur la Gironde se devaient d’affaler leurs voiles (Beyche Velle) en passant devant le château en signe de respect envers le Premier Duc d’Epernon, alors propriétaire des lieux. Le navire à proue de griffon deviendra l’emblème figurant sur l’étiquette. Profitez !

Nuit à l'hôtel Radisson Blu ****.



Jour 2 :

BORDEAUX - DÉGUSTATION DE 200+ VINS + SOIRÉE GRANDS CRUS AU HANGAR 14

Samedi 18 juin


Après le petit-déjeuner, vous pourrez vous rendre à la Cité du Vin pour une journée dédiée à la dégustation de Grands Crus.

Vous aurez le privilège de déguster comme le font 2 fois par an les professionnels du vin à Bordeaux. Dans le même lieu, le fameux Hangar 14 qui fait face à la Garonne d’un côté et aux anciens immeubles des négociants bordelais de l’autre, en présence des propriétaires ou des responsables de quelque 120 crus d'exception de Bordeaux faisant partie de la très élitiste Union des Grands Crus de Bordeaux. Vous seront proposés à la dégustation le millésime 2019 et un millésime plus ancien laissé au libre choix des châteaux. Le millésime 2019 fait partie de la trilogie d’exception 2018/2019/2020. Le début du cycle végétatif est marqué par des gelées, particulièrement sévères à Saint-Emilion, la floraison est par contre très homogène, tout au moins sur les terroirs précoces. L’été commence par un épisode caniculaire très précoce, une sécheresse fort heureusement contrebalancée par la pluie qui arrive fin juillet permettant le début de la véraison de façon tout à fait normale. Début septembre, période clé à Bordeaux, tous les voyants sont au vert ! Les écarts de température entre la journée (pouvant dépasser 30°) et les nuits très fraîches sont très favorables à la maturation idéale des composés phénoliques, garants d’un très bon millésime. Les vins sont vraiment très réussis rive gauche mais la rive droite n’est pas en reste. Des vins bien structurés, concentrés mais néanmoins soyeux, très aromatiques, avec de la fraîcheur et de parfaits équilibres. Vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes appellations du Médoc (Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe), les Pessac-Léognan (rouges et blancs), les Saint-Emilion, les Pomerol sans oublier les Sauternes. Parmi les pépites du millésime ne passez pas à côté de La Lagune, Brane-Cantenac, Giscours, Beychevelle, Rauzan-Ségla, Langoa et Léoville-Barton, Lagrange, Duhart-Milon, Pichon-Baron, Lafon-Rochet, Phélan-Ségur, Chevalier, Malartic-Lagravière, Pape-Clément, Canon, La Gaffelière, Trottevieille, Valandraud, Gazin, pour ne citer qu’eux.

Une dégustation de prestige, avec les conseils avisés d’un professionnel qui pourra vous guider et le vécu des propriétaires qui pourront vous parler avec passion de leur vin.

Le soir, autour d’un cocktail dinatoire, vous sera proposée une dégustation d’exception de vieux millésimes dans des grands contenants (magnum, double-magnum …) propices au bon vieillissement des vins.

Des moments certainement inoubliables.

Nuit à l'hôtel Radisson Blu ****.



 



Jour 3 :

BORDEAUX - CIRCUIT DU VIGNOBLE : RIVE DROITE OU GRAVES/SAUTERNES

Dimanche 19 juin


Après le petit déjeuner, nous vous donnons rendez-vous à 9h à la Cité du Vin pour une journée consacrée à la découverte d'un vignoble.

Les circuits dans le vignoble :

1 - Rive droite

On entend par là la région viticole située sur la rive droite de la Gironde et de la Dordogne, au nord du bordelais, région offrant des paysages superbement vallonnés. Plusieurs appellations dont les plus connues sont Saint-Émilion, premier vignoble classé au monde ! et Pomerol dont le nom fait rêver le monde entier. Ici c’est le royaume du merlot qui accepte de partager ses terres avec les cabernets francs et sauvignon. Les propriétés sont à taille humaine et très souvent encore familiales. Les vins produits sont pleins de charme et certainement les plus voluptueux du bordelais.

Beauregard

La matinée commencera par la visite du Château Beauregard, une très jolie propriété dont l’origine remonte au douzième siècle, du temps où les Chevaliers Hospitaliers cultivaient les terres agricoles du Manoir qui leur appartenait. Ces derniers sont d’ailleurs à l’origine de l’emblème de la propriété, la Croix des Templiers. La vigne ne fait son apparition qu’au dix-huitième siècle. Le temps s’écoule alors jusqu’en 2014 lorsque les familles Moulin (propriétaires des Galeries Lafayette) et Cathiard (Château Smith-Haut-Lafitte) en font l’acquisition. Les chais sont complètement rénovés et les Cathiard, en charge de l’exploitation du domaine, ont tôt fait d’imprimer leur marque, avec toute l’énergie et le souci du détail qui les caractérisent. Beauregard, maintenant certifié Bio, fait partie des Pomerol qui comptent. Ses vins, élégants, expressifs et charmeurs ont tout pour plaire.

La Tour Figeac

Le déjeuner sera organisé au Château La Tour Figeac, propriété depuis trente ans d’Otto Rettenmaier, d’origine allemande mais saint-émilionnais de cœur. Avec beaucoup d’enthousiasme et les conseils avisés du célèbre Stéphane Derenoncourt, il magnifie la quinzaine d’hectares que compte ce cru idéalement situé entre les châteaux Figeac et Cheval Blanc ! Le merlot est certes prédominant mais le cabernet-franc, particulièrement adapté au beau terroir gravelo-sableux, ne cesse de se faire la part belle. Château La Tour Figeac, qui privilégie les pratiques biologiques et biodynamiques et dont le chai a été tout récemment équipé d’amphores et de barriques de quatre cents litres, produit des vins pleins de charme et d’une très grande élégance.

Balestard La Tonnelle

Après le déjeuner au Château La Tour Figeac la journée se prolongera par la visite du Château Balestard La Tonnelle, propriété d’une dizaine d’hectares située aux portes de Saint-Emilion. Ce domaine dont une partie du nom, la tonnelle, fait référence à une tour de guet datant du quinzième siècle, toujours présente au cœur des vignes, appartient à la famille Capdemourlin, l’une des plus anciennes familles de Saint-Emilion, puisqu’ils y sont présents depuis quatre siècles ! Le merlot, cépage phare de l’appellation, s’exprime à merveille sur le plateau argilo-calcaire, complété par les cabernets franc et sauvignon. Vinifiés dans le tout récent chai à la pointe de la technicité, les vins sont flatteurs, aromatiques et de belle garde. Vous serez tout autant charmés par les vins que par les magnifiques jardins en terrasses qui entourent le château et c’est sûrement à regret que vous emprunterez la longue allée bordée d’ifs pour quitter le château et rejoindre la route qui vous ramènera à Bordeaux.

2 - Sauternes/Graves

Cette journée vous permettra de découvrir le merveilleux vignoble de Sauternes qui ne compte pas moins de 27 crus classés dont un seul premier cru classé supérieur (Yquem)  puis celui de Pessac-Léognan, situé aux portes de Bordeaux, qui concentre 16 crus classés, tous au coude à coude dans la course à l’excellence. Des vins remarquables d’équilibre et d’élégance qui ont la particularité de vieillir merveilleusement bien.

Sigalas Rabaud

La matinée commencera par la visite du Château Sigalas-Rabaud, qui, bien qu’étant le plus petit des premiers crus classés (quatorze hectares d’un seul tenant) est vraiment l’un des fleurons du sauternais, tant pour sa jolie chartreuse du dix-septième siècle que pour ses vins. Puissamment liquoreux sans être too-much, extrêmement aromatiques et complexes, toujours énergiques et équilibrés ils ne déçoivent jamais. Laure de Lambert a succédé à ses parents et grands-parents et dirige avec brio cette propriété familiale depuis six générations. Une visite idéale pour comprendre la magie et l’essence même du sauternais.

Olivier

En quittant le sauternais pour rejoindre les graves vous vous arrêterez pour déjeuner dans le cadre enchanteur du Château Olivier, magnifique propriété de plus de 200 hectares appartenant à la famille Bethmann depuis 1886. Le château au style incontestablement médiéval, entouré de douves, se niche au cœur de prairies et d’une véritable forêt, le vignoble occupant pour sa part soixante hectares, dont plus de cinquante en rouge. Il y a déjà 20 ans, la famille Bethmann fait d’importants travaux et confie la gestion du domaine à Laurent Lebrun, ingénieur agronome et œnologue. La rigueur de ce dernier, son sérieux et surtout son analyse extrêmement précise du terroir ont permis de faire très largement progresser la qualité des vins. Expressifs, énergiques et plein de caractère, tant en rouge qu’en blanc, ils font maintenant partie des incontournables de l’appellation Pessac-Léognan et leur rapport qualité-prix est difficilement battable ! Une véritable pépite que vous serez contents de découvrir !

La Louvière

Après le déjeuner au Château Olivier la tournée se poursuivra par la visite du Château La Louvière, propriété phare des domaines du regretté André Lurton, figure incontournable du paysage bordelais qui avait largement participé à la création de l’appellation Pessac-Léognan. La Louvière est maintenant entre les mains de son fils Jacques qui fort de son expérience internationale y insuffle un bénéfique vent de modernité, tant à la vigne que dans les chais. Le superbe château trône au milieu d’un vignoble de quarante-six hectares, avec un terroir de graves profondes si caractéristique de l’appellation. Nul doute que la visite de ce cru performant vous donnera une idée précise de ce qu’est un beau Pessac-Léognan.

Vous serez de retour à la Cité du Vin à 18h où se termine ce weekend.



jour par jour

Vendredi 17 juin

BORDEAUX - DÎNER PASSION :  CHATEAU LYNCH-BAGES OU CHATEAU BEYCHEVELLE

A votre arrivée à Bordeaux, vous pourrez vous installer dans votre hôtel, à quelques mètres de la Cité du Vin, en fin d'après-midi.

Nous vous donnons rendez-vous à 18h30 à la Cité du Vin pour débuter votre week-end à la découverte des Grands Crus de Bordeaux. Départ en autocar vers la propriété où se déroulera le dîner.

Lynch-Bages


Ce domaine appartient à la famille Cazes depuis plusieurs générations, famille très active dans le Bordelais et dans le Médoc en particulier. Un cinquième cru classé du Médoc qui depuis plusieurs décennies surpasse largement son classement et dont la côte d’amour auprès des amateurs n’a jamais décru. Les vins, à très forte proportion de cabernet sauvignon, le cépage emblématique du Médoc, sont justement très médocains, puissants, structurés, racés, taillés pour une longue garde. Ce dîner vous donnera l’occasion de visiter le tout nouveau spectaculaire chais, conçus par l’architecte Chien Chung Pei.

Beychevelle

Dîner à Beychevelle, qualifié de « Versailles du Médoc », on ne peut rêver mieux ! Son architecture et ses jardins magiques, ses chais flambant neufs, largement vitrés ce qui procure une grande luminosité, son magnifique parc surplombant la Gironde, vous séduiront tout autant que les vins qui possèdent l’élégance sans faille propre aux saint-juliens. Laissez-vous bercer par la légende qui veut qu’au dix-septième siècle les bateaux voguant sur la Gironde se devaient d’affaler leurs voiles (Beyche Velle) en passant devant le château en signe de respect envers le Premier Duc d’Epernon, alors propriétaire des lieux. Le navire à proue de griffon deviendra l’emblème figurant sur l’étiquette. Profitez !

Nuit à l'hôtel Radisson Blu ****.


Samedi 18 juin

BORDEAUX - DÉGUSTATION DE 200+ VINS + SOIRÉE GRANDS CRUS AU HANGAR 14

Après le petit-déjeuner, vous pourrez vous rendre à la Cité du Vin pour une journée dédiée à la dégustation de Grands Crus.

Vous aurez le privilège de déguster comme le font 2 fois par an les professionnels du vin à Bordeaux. Dans le même lieu, le fameux Hangar 14 qui fait face à la Garonne d’un côté et aux anciens immeubles des négociants bordelais de l’autre, en présence des propriétaires ou des responsables de quelque 120 crus d'exception de Bordeaux faisant partie de la très élitiste Union des Grands Crus de Bordeaux. Vous seront proposés à la dégustation le millésime 2019 et un millésime plus ancien laissé au libre choix des châteaux. Le millésime 2019 fait partie de la trilogie d’exception 2018/2019/2020. Le début du cycle végétatif est marqué par des gelées, particulièrement sévères à Saint-Emilion, la floraison est par contre très homogène, tout au moins sur les terroirs précoces. L’été commence par un épisode caniculaire très précoce, une sécheresse fort heureusement contrebalancée par la pluie qui arrive fin juillet permettant le début de la véraison de façon tout à fait normale. Début septembre, période clé à Bordeaux, tous les voyants sont au vert ! Les écarts de température entre la journée (pouvant dépasser 30°) et les nuits très fraîches sont très favorables à la maturation idéale des composés phénoliques, garants d’un très bon millésime. Les vins sont vraiment très réussis rive gauche mais la rive droite n’est pas en reste. Des vins bien structurés, concentrés mais néanmoins soyeux, très aromatiques, avec de la fraîcheur et de parfaits équilibres. Vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes appellations du Médoc (Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe), les Pessac-Léognan (rouges et blancs), les Saint-Emilion, les Pomerol sans oublier les Sauternes. Parmi les pépites du millésime ne passez pas à côté de La Lagune, Brane-Cantenac, Giscours, Beychevelle, Rauzan-Ségla, Langoa et Léoville-Barton, Lagrange, Duhart-Milon, Pichon-Baron, Lafon-Rochet, Phélan-Ségur, Chevalier, Malartic-Lagravière, Pape-Clément, Canon, La Gaffelière, Trottevieille, Valandraud, Gazin, pour ne citer qu’eux.

Une dégustation de prestige, avec les conseils avisés d’un professionnel qui pourra vous guider et le vécu des propriétaires qui pourront vous parler avec passion de leur vin.

Le soir, autour d’un cocktail dinatoire, vous sera proposée une dégustation d’exception de vieux millésimes dans des grands contenants (magnum, double-magnum …) propices au bon vieillissement des vins.

Des moments certainement inoubliables.

Nuit à l'hôtel Radisson Blu ****.



 


Dimanche 19 juin

BORDEAUX - CIRCUIT DU VIGNOBLE : RIVE DROITE OU GRAVES/SAUTERNES

Après le petit déjeuner, nous vous donnons rendez-vous à 9h à la Cité du Vin pour une journée consacrée à la découverte d'un vignoble.

Les circuits dans le vignoble :

1 - Rive droite

On entend par là la région viticole située sur la rive droite de la Gironde et de la Dordogne, au nord du bordelais, région offrant des paysages superbement vallonnés. Plusieurs appellations dont les plus connues sont Saint-Émilion, premier vignoble classé au monde ! et Pomerol dont le nom fait rêver le monde entier. Ici c’est le royaume du merlot qui accepte de partager ses terres avec les cabernets francs et sauvignon. Les propriétés sont à taille humaine et très souvent encore familiales. Les vins produits sont pleins de charme et certainement les plus voluptueux du bordelais.

Beauregard

La matinée commencera par la visite du Château Beauregard, une très jolie propriété dont l’origine remonte au douzième siècle, du temps où les Chevaliers Hospitaliers cultivaient les terres agricoles du Manoir qui leur appartenait. Ces derniers sont d’ailleurs à l’origine de l’emblème de la propriété, la Croix des Templiers. La vigne ne fait son apparition qu’au dix-huitième siècle. Le temps s’écoule alors jusqu’en 2014 lorsque les familles Moulin (propriétaires des Galeries Lafayette) et Cathiard (Château Smith-Haut-Lafitte) en font l’acquisition. Les chais sont complètement rénovés et les Cathiard, en charge de l’exploitation du domaine, ont tôt fait d’imprimer leur marque, avec toute l’énergie et le souci du détail qui les caractérisent. Beauregard, maintenant certifié Bio, fait partie des Pomerol qui comptent. Ses vins, élégants, expressifs et charmeurs ont tout pour plaire.

La Tour Figeac

Le déjeuner sera organisé au Château La Tour Figeac, propriété depuis trente ans d’Otto Rettenmaier, d’origine allemande mais saint-émilionnais de cœur. Avec beaucoup d’enthousiasme et les conseils avisés du célèbre Stéphane Derenoncourt, il magnifie la quinzaine d’hectares que compte ce cru idéalement situé entre les châteaux Figeac et Cheval Blanc ! Le merlot est certes prédominant mais le cabernet-franc, particulièrement adapté au beau terroir gravelo-sableux, ne cesse de se faire la part belle. Château La Tour Figeac, qui privilégie les pratiques biologiques et biodynamiques et dont le chai a été tout récemment équipé d’amphores et de barriques de quatre cents litres, produit des vins pleins de charme et d’une très grande élégance.

Balestard La Tonnelle

Après le déjeuner au Château La Tour Figeac la journée se prolongera par la visite du Château Balestard La Tonnelle, propriété d’une dizaine d’hectares située aux portes de Saint-Emilion. Ce domaine dont une partie du nom, la tonnelle, fait référence à une tour de guet datant du quinzième siècle, toujours présente au cœur des vignes, appartient à la famille Capdemourlin, l’une des plus anciennes familles de Saint-Emilion, puisqu’ils y sont présents depuis quatre siècles ! Le merlot, cépage phare de l’appellation, s’exprime à merveille sur le plateau argilo-calcaire, complété par les cabernets franc et sauvignon. Vinifiés dans le tout récent chai à la pointe de la technicité, les vins sont flatteurs, aromatiques et de belle garde. Vous serez tout autant charmés par les vins que par les magnifiques jardins en terrasses qui entourent le château et c’est sûrement à regret que vous emprunterez la longue allée bordée d’ifs pour quitter le château et rejoindre la route qui vous ramènera à Bordeaux.

2 - Sauternes/Graves

Cette journée vous permettra de découvrir le merveilleux vignoble de Sauternes qui ne compte pas moins de 27 crus classés dont un seul premier cru classé supérieur (Yquem)  puis celui de Pessac-Léognan, situé aux portes de Bordeaux, qui concentre 16 crus classés, tous au coude à coude dans la course à l’excellence. Des vins remarquables d’équilibre et d’élégance qui ont la particularité de vieillir merveilleusement bien.

Sigalas Rabaud

La matinée commencera par la visite du Château Sigalas-Rabaud, qui, bien qu’étant le plus petit des premiers crus classés (quatorze hectares d’un seul tenant) est vraiment l’un des fleurons du sauternais, tant pour sa jolie chartreuse du dix-septième siècle que pour ses vins. Puissamment liquoreux sans être too-much, extrêmement aromatiques et complexes, toujours énergiques et équilibrés ils ne déçoivent jamais. Laure de Lambert a succédé à ses parents et grands-parents et dirige avec brio cette propriété familiale depuis six générations. Une visite idéale pour comprendre la magie et l’essence même du sauternais.

Olivier

En quittant le sauternais pour rejoindre les graves vous vous arrêterez pour déjeuner dans le cadre enchanteur du Château Olivier, magnifique propriété de plus de 200 hectares appartenant à la famille Bethmann depuis 1886. Le château au style incontestablement médiéval, entouré de douves, se niche au cœur de prairies et d’une véritable forêt, le vignoble occupant pour sa part soixante hectares, dont plus de cinquante en rouge. Il y a déjà 20 ans, la famille Bethmann fait d’importants travaux et confie la gestion du domaine à Laurent Lebrun, ingénieur agronome et œnologue. La rigueur de ce dernier, son sérieux et surtout son analyse extrêmement précise du terroir ont permis de faire très largement progresser la qualité des vins. Expressifs, énergiques et plein de caractère, tant en rouge qu’en blanc, ils font maintenant partie des incontournables de l’appellation Pessac-Léognan et leur rapport qualité-prix est difficilement battable ! Une véritable pépite que vous serez contents de découvrir !

La Louvière

Après le déjeuner au Château Olivier la tournée se poursuivra par la visite du Château La Louvière, propriété phare des domaines du regretté André Lurton, figure incontournable du paysage bordelais qui avait largement participé à la création de l’appellation Pessac-Léognan. La Louvière est maintenant entre les mains de son fils Jacques qui fort de son expérience internationale y insuffle un bénéfique vent de modernité, tant à la vigne que dans les chais. Le superbe château trône au milieu d’un vignoble de quarante-six hectares, avec un terroir de graves profondes si caractéristique de l’appellation. Nul doute que la visite de ce cru performant vous donnera une idée précise de ce qu’est un beau Pessac-Léognan.

Vous serez de retour à la Cité du Vin à 18h où se termine ce weekend.




Les Avantages

  • Un conseiller unique avant, pendant et après votre voyage.
  • La culture, les émotions et l’art de vivre au cœur de nos propositions
  • Une expertise du voyage, nourrie par nos reporters à travers le monde.  
  • À l’éventail de vos envies se mêle le parti pris (Figaro) du haut de gamme et du raffinement.


Hébergement

BORDEAUX

Hôtel Radisson Blu *****

Votre hôtel, le tout nouveau Radisson Blu, est idéalement situé dans le célèbre quartier des Chartrons (cœur historique du négoce de vin) ; il surplombe la Garonne et ses chambres élégantes offrent une vue imprenable sur la Cité du Vin.

Bordeaux - Hôtel Radisson Blu Bordeaux - Hôtel Radisson Blu Bordeaux - Hôtel Radisson Blu Bordeaux - Hôtel Radisson Blu

Votre hôtel, le tout nouveau Radisson Blu, est idéalement situé dans le célèbre quartier des Chartrons (cœur historique du négoce de vin) ; il surplombe la Garonne et ses chambres élégantes offrent une vue imprenable sur la Cité du Vin.

Bordeaux - Hôtel Radisson Blu Bordeaux - Hôtel Radisson Blu Bordeaux - Hôtel Radisson Blu Bordeaux - Hôtel Radisson Blu

Votre hôtel, le tout nouveau Radisson Blu, est idéalement situé dans le célèbre quartier des Chartrons (cœur historique du négoce de vin) ; il surplombe la Garonne et ses chambres élégantes offrent une vue imprenable sur la Cité du Vin.



Tarif estimé

  • Le prix de cette proposition de voyage est estimé à 860 € par personne, calculé sur la base de 2 voyageurs en chambre double.
  • Il dépend surtout de vos envies et attentes mais aussi de l'ajout éventuel d'un acheminement vers Bordeaux ou de la modification de l'hôtel proposé dans le programme.  

    Le prix de votre voyage sur-mesure sera donc fixé à l’issue de vos échanges avec votre conseiller voyage.

Cette proposition de voyage inclut : • Les 2 nuits dans l'hôtel mentionné en chambre double standard • Les petits déjeuners • Le déjeuner du jour 3 et dîners des jours 1 et 2 mentionnés dans le programme • Les activités, visites et dégustations mentionnées • Les transferts de / vers les châteaux mentionnés en autocar.


Cette proposition de voyage n’inclut pas : • Le transport de / vers Bordeaux • Les pourboires • Les repas non mentionnés ci-dessus • Toute dépense de nature personnelle (consommation et activités supplémentaires) • Les assurances Multirisque et Annulation.

Les Voyages F vous propose en option une assurance MULTIRISQUE (maladie-rapatriement-bagages Mutuaide Service), plus d’information ici, et une assurance ANNULATION. Toutes causes Mutuaide, plus d’informations ici, et une assurance annulation complémentaire pour les porteurs d’une carte bancaire Premium, plus d’informations ici.

Crédits photos :
© UGCB, Radisson Blu, Château Figeac.

Découvrez aussi...

La Castille 2022

Jean Sévillia
Historien et journaliste au Figaro Magazine
Demandez un devis