Voyage

Le Mexique Colonial


Mexico, la vallée d’Oaxaca et Guanajuato : un nouveau regard sur le Mexique. "Toute culture naît du mélange, de la rencontre, des chocs. À l’inverse, c’est de l’isolement que meurent les civilisations.” Octavio Paz, poète, essayiste et diplomate mexicain, lauréat du prix Nobel de littérature en 1990. De grands sites précolombiens nichés dans la jungle tropicale, des systèmes agricoles complexes ayant traversé les siècles… Le Mexique est certes le berceau de l’une des grandes civilisations préclassiques, mais c’est également l’un des territoires les plus multiculturels et variés d’Amérique latine : de belles villes coloniales à l’architecture baroque, une végétation luxuriante, une capitale vibrante, sans cesse à la recherche d’un renouveau artistique et culturel… Depuis des siècles, le Mexique vit, évolue, se transforme… et surtout inspire ! Il inspire une génération d’artistes engagés - Frida Kahlo, Diego Rivera — mais également des collectionneurs avides de protéger les traditions culturelles d’une culture millénaire. De Mexico à Guanajuato en passant par la ville-musée de Puebla et les jardins flottants de Tenochtitlán, partez à la découverte d’un Mexique inoubliable, haut en couleurs et en traditions.



Itinéraire

Jour 1 :

PARIS / MEXICO

Jeudi 9 février 


Rendez-vous avec votre accompagnatrice à l’aéroport Paris Charles de Gaulle – Terminal 2 E –

12h10 – Décollage à destination de México sur vol régulier de la compagnie Air France

17h25 – arrivée à México.

À votre arrivée dans la capitale mexicaine, notre représentant local vous accueillera et vous accompagnera jusqu’à votre hôtel, le Hilton Mexico City Reforma.

Dîner et nuit à l'hôtel.



Jour 2 :

MEXICO

Vendredi 10 fevrier


Le lendemain matin, vous débuterez votre exploration de l’étonnante capitale mexicaine. Au programme, une visite guidée du centre historique, à commencer par le Zócalo. Officiellement Plaza de la Constitución, le Zócalo est le cœur battant de Mexico City. C’est sur cette immense place – l’une des plus vastes au monde – que se réunissent les habitants de la capitale pour diverses fêtes et manifestations. En son centre, un imposant piédestal rappelle le projet abandonné de construction d’un mémorial dédié à l’indépendance du pays. Au sol, les pavés proviennent de temples et palais aztèques visités par Hernán Cortés.

La montée et la descente de La Bandera : tous les jours, une cérémonie est organisée pour hisser puis abaisser le drapeau mexicain flottant au centre du Zócalo. Tambours et trompettes accompagnent la marche des soldats en charge de cette mission forte de symboles. 

Le Zócalo est entouré des principaux monuments historiques de la ville, notamment la Catedral Metropolitana – le plus grand édifice religieux du continent – et le Palacio Nacional, érigé par Cortés à partir de 1529 sur l’emplacement exact où se trouvait auparavant le palais du roi aztèque Moctezuma II. 

Vous poursuivrez par la découverte de la Poste centrale, un charmant bâtiment à l’architecture de type Renaissance, construit au début du 20e siècle, puis par celle du Palacio de Bellas Artes, un imposant édifice de marbre blanc, à la fois salle de concert et centre artistique de la capitale.

Déjeuner sur la terrasse du restaurant de La Casa de las Sirenas, d’où vous pourrez profiter d’une très belle vue sur le Zócalo.

L’après-midi sera consacré à la visite du musée Soumaya, propriété de la Fundación Carlos Slim et œuvre de l’architecte mexicain Fernando Romero. À l’intérieur de l’édifice futuriste, vous découvrirez l’une des collections d’art privées les plus importantes d’Amérique latine. Ses près de 70 000 pièces couvrent plus de trente siècles d'art : vestiges archéologiques mésoaméricains et sculpture en ivoire asiatique côtoient la plus importante collection de Rodin hors de France, ainsi que des œuvres de peintres mexicains : David Alfaro Siqueiros, Diego Rivera…

Puis, rencontre avec un intervenant sur place pour un éclairage approfondi sur les relations franco-mexicaines (sous réserve).

En début de soirée, vous rejoindrez le quartier huppé de Polanco pour dîner au restaurant Villa Maria.

Nuit à l’hôtel.



Jour 3 :

MEXICO

Samedi 11 février 


En début de matinée, vous partirez à la découverte du quartier de Coyoacán. Avec ses rues étroites, ses petites places dissimulées et ses maisons aux façades fleuries et colorées, ce barrio est sans aucun doute le plus bohème de la capitale. Ancien lieu de résidence de Frida Kahlo et de Diego Rivera, il est le repère de nombreux artistes de rue, qui viennent ajouter au charme pittoresque de l’endroit.

C’est d’ailleurs par la visite de la Casa Azul, aujourd’hui le musée Frida Kahlo, que vous débuterez votre exploration. En référence à son étonnante façade azurée, la Casa Azul fut le cocon créatif de Frida Kahlo de sa naissance à son décès, en 1954. À l’intérieur, vous découvrirez une sélection d’œuvres de l’artiste, ainsi que certains objets qui appartenaient au couple qu’elle formait avec Diego Rivera. Une plongée intime dans l’univers d’une peintre au destin singulier…

Vous poursuivrez vers Xochimilco et les jardins flottants de Tenochtitlán. Sur place, vous embarquerez à bord d’une trajinera (une embarcation traditionnelle à fond plat) et remonterez l’un des nombreux canaux qui sillonnent cet étonnant paysage. L’occasion d’en apprendre plus sur les chinampas, une technique de culture sur l’eau mise au point par les Aztèques. Pour subvenir aux besoins de la capitale, ces derniers construisirent un système innovant de cultures flottantes. Tomates, haricots, courges et amarantes poussent encore aujourd’hui à la surface de l’eau…

Déjeuner à bord de la trajinera. 

De retour sur Mexico, dans l’après-midi, vous remonterez la célèbre Avenida Paseo de la Reforma. Tracée sur les ordres de l’empereur Maximilien Ier, cette avenue longue de 12 km relie le parc de Chapultepec au Palais national. Son style rappelle à s’y méprendre les grands boulevards des capitales européennes, tels le Ringstrasse de Vienne, tandis que son nom commémore une série de réformes libérales effectuées durant la présidence de Benito Juárez au 19e siècle.

Vous poursuivrez par la visite du Musée national d’anthropologie, un formidable espace consacré à l’archéologie et l’histoire des civilisations préhispaniques du Mexique. Ses 400 000 m2 de salles permettent aux visiteurs de découvrir la richesse artistique et culturelle des civilisations précolombiennes : olmèques, mayas, toltèques, zapotèques, mixtèques, etc.

Dîner au restaurant Los Girasoles, l’une des meilleures adresses du centre historique pour découvrir la richesse et l’authenticité de la gastronomie mexicaine.

Nuit à l’hôtel.



Jour 4 :

MEXICO - TEOTIHUACÁN - PUEBLA

Dimanche 12 février


Le lendemain, vous prendrez la route en direction de la cité préhispanique de Teotihuacán. Le "lieu où sont créés les dieux" est un témoignage unique sur les constructions préurbaines du Mexique ancien. Ses imposants monuments à la géométrie d’une impressionnante précision furent édifiés entre le 1er et le 5e siècle.

Visite du site de Teotihuacán avec un expert en archéologie.

Teotihuacán est d’une richesse historique et culturelle exceptionnelle. En vous promenant le long de l’allée des Morts – l’artère centrale –, vous pourrez admirer les merveilles architecturales que sont les pyramides du Soleil et de la Lune, ainsi que le Grand Ensemble et le temple de Quetzalcóatl (également appelé temple du Serpent à plumes). À l’époque de l’apogée de la ville, des peintures murales représentant des éléments de la vision du monde et de l’environnement de l’époque ornaient les murs de ces lieux sacrés.

Déjeuner au restaurant La Catrina avec dégustation de spécialités mexicaines.

Vous poursuivrez vers Puebla, une ville-musée qui conserve encore aujourd’hui l’empreinte de la colonisation espagnole. Fondée par les conquistadors à l’intersection de deux rivières, elle fut considérée par ces derniers comme la nouvelle Jérusalem. Le nombre d'églises dasn l'État éponyme y est impressionnant. Une légende locale raconte qu'il y en aurait 365, une pour chaque jour de l'année ! La plupart sont richement décorées de carrelages peints à la main – les traditionnels azulejos. Pour les Mexicains, la ville porte une symbolique forte, puisque c’est lors de la bataille de Puebla, le 5 mai 1862, que l’armée mexicaine a vaincu les forces françaises.

Une agréable promenade dans les rues du centre historique vous permettra de profiter pleinement de tout son charme. Un détour par l’église de Santo Domingo pour admirer sa façade baroque, puis un autre par la chapelle du Rosaire.

Cocktail de bienvenue, dîner et nuit à l’hôtel.



Jour 5 :

PUEBLA - CHOLULA - OAXACA

Lundi 13 février


Vous débuterez cette deuxième journée à Puebla par une visite du musée Amparo, fondé en mémoire d’Amparo Rugarcía de Espinosa. Il s’agit de l’un des musées historiques les plus importants du Mexique. Inauguré en 1991, il abrite une collection permanente retraçant l’évolution du Mexique avec des pièces d’une rareté exceptionnelle, couvrant la période préclassique jusqu’à la conquête espagnole. Outre les œuvres exposées, le musée est aussi remarquable pour son enveloppe extérieure, avec deux bâtiments de l’époque coloniale datant des 17e et 18e siècles.

Vous prendrez ensuite la route en direction de la cité précolombienne de Cholula. Logée au pied du volcan Popocatépetl, ce site archéologique exceptionnel abrite notamment la pyramide de Tepanapa, la plus haute des Amériques. Ancien centre économique et religieux majeur de Teotihuacán, Cholula est un mélange unique entre diverses influences préhispaniques. Au sommet de la pyramide de Tepanapa – auquel on accède via une série de tunnels – trône une église coloniale. Construite à l’arrivée des Espagnols sous les ordres d’Hernán Cortés, elle symbolise la fin de la suprématie amérindienne et le début de l’hégémonie espagnole.

Au déjeuner, vous dégusterez la spécialité locale : le Mole poblano, une sauce à base de cacao, de piments, de tomates, de cacahuètes, de bananes plantain assaisonnée de graines de sésame et de cannelle. Elle est traditionnellement servie avec du poulet. Il s’agit d’une recette précolombienne à laquelle les siècles et les routes commerciales vinrent ajouter des ingrédients d’autres continents.

Dans l’après-midi, vous poursuivrez votre route en direction d’Oaxaca, capitale de l’État du même nom.

Cocktail de bienvenue à l’hôtel.

Dîner au restaurant Casa Oaxaca, où vous vivrez une expérience gastronomique dans le restaurant d’un des plus grands représentants de la cuisine locale (Alejandro Ruiz).

Nuit à l’hôtel.



Jour 6 :

MONTE ALBÁN - OAXACA

Mardi 14 février


Dans la matinée, vous prendrez la route en direction du site de Monte Albán. Ancienne métropole zapotèque, Monte Albán a été fondée au 6e siècle avant J.-C. sur une basse chaîne de montagnes surplombant la ville d’Oaxaca. La ville tint lieu de capitale pendant treize siècles, entre 500 avant J.-C. et 800 après J.-C. Aujourd’hui encore, les visiteurs peuvent en admirer les impressionnants vestiges architecturaux – terrasses, pyramides et canaux.

Puis retour à Oaxaca où vous dégusterez votre déjeuner composé de spécialités locales au restaurant Danzantes. Les plus téméraires pourront y déguster les fameuses chalupines, un plat préparé à abse de sauterelles grillées !

Dans l’après-midi, vous découvrirez la cathédrale et le temple de Santo Domingo de Guzmán, considéré comme l’une des plus belles églises de style baroque du Mexique. Sa construction débuta en 1570, afin de permettre aux dominicains de s’y établir et de poursuivre leur mission d’évangélisation dans la région. En 1623, l’établissement devint une université de philosophie et de théologie. Pendant les siècles qui suivirent, de nombreuses modifications furent ajoutées au bâtiment original : les tours en 1660, la chapelle du chapelet (capilla del rosario) entre 1724 et 1731…

Vous poursuivrez par la visite d’une distillerie locale de mezcal (du nahuatl mexcalli, qui signifie "agave cuit au four"), une boisson alcoolisée à partir de l'agave. L'occasion d'en déguster un verre, sec ou accompagné d'une tranche de citron vert !

Vous terminez par une visite du marché local, connu comme étant l'un des plus animés du Mexique. Céramiques vernissées vertes, sarapes de Teotitlán del Valle, rebozos de Mitla... une véritable mine d'or pour les amateurs d'artisanat traditionnel !

Dîner-spectacle de La Guelaguetza au restaurant de l’hôtel Quinta Real.

Nuit à l’hôtel



Jour 7 :

OAXACA - LEÓN - GUANAJUATO

Mercredi 15 février


En tout début de matinée, envol à destination de León.

Arrivé sur place, vous partirez en visite du centre historique. Connu sous le nom de « capitale de la chaussure », León base son économie sur le travail du cuir. Bottes, ceintures, vestes et souliers font la fierté des habitants et sont le principal commerce d’exportation de la région !

Lors de votre promenade, vous découvrirez les principales attractions architecturales : la Plaza de los Mártires, la cathédrale-basilique, construite en 1746 par les frères jésuites, la Plaza Fundadores…

Déjeuner sur la terrasse de l’hôtel Posada Santa Fe.

Vous prendrez ensuite la route en direction de Guanajuato. Fondée en 1559 aux abords de la mine d’argent de Valenciana, la ville – aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco – possède un charme unique et hors du temps. Vous déambulerez dans ses ruelles pavées, pourrez vous reposer sur ses places arborées et profiter de son architecture coloniale de styles néoclassique et baroque. Construits à flanc de colline, les bâtiments sont disposés en fonction des contraintes du relief et reliés par un réseau de tunnels. À bord d’un funiculaire, vous rejoindrez le belvédère du monument El Pípila – une imposante statue érigée en l’honneur de l’un des héros de l’indépendance. Tout au long de la montée et depuis le sommet, vous pourrez admirer un panorama à couper le souffle sur les toits de la ville et les montagnes qui l’entourent.

Dîner et nuit à l’Hôtel Villa Maria Cristina.



Jour 8 :

GUANAJUATO

Jeudi 16 février


Le lendemain, vous profiterez d’une visite du centre historique de Guanajuato pour découvrir de plus près les merveilles architecturales qui le compose. Notamment, le Teatro Juárez, la basilique, El Callejón del Beso, la halle aux grains " Alhóndiga de Granaditas " ... cette dernière est notamment réputée pour avoir été la scène d’une des premières actions militaires de la guerre d’indépendance du Mexique en septembre 1810.

Vous poursuivrez par une promenade dans les allées de l’étonnant marché Hidalgo, encadrées d’une structure métallique de style Art déco.

Enfin, vous clôturerez la matinée par une visite du musée Casa Diego Rivera. Fondé en 1975, en lieu et place de la maison natale du célèbre peintre, le musée abrite aujourd’hui 102 œuvres, dont certaines sont inédites. Des salles d’expositions temporaires vous permettront également de plonger dans la nouvelle scène artistique mexicaine et internationale.

Déjeuner dans un restaurant local.

Dans l’après-midi, vous découvrirez la Iglesia de San Cayetano (La Valenciana) – un impressionnant édifice baroque du 18e siècle à la façade rose. Perchée sur les hauteurs de la ville, elle offre à ses visiteurs une vue à couper le souffle sur les toits colorés de Guanajuato et la mine de Valenciana.

Construite à la fin du 17e siècle sur commande du magnat des mines d’argent, le capitaine Gabriel de la Barrera, la hacienda que vous visiterez ensuite possède une grande valeur historique. Elle fut la demeure de la famille Barrera pendant plusieurs siècles. À l’intérieur, une enfilade de pièces avec mobilier et décoration en parfait état de conservation. Une remontée dans le temps garantie. À l’extérieur, un époustouflant jardin botanique divisé en sections, chacune rendant hommage aux différentes cultures horticoles du monde : un jardin anglais, un jardin oriental, un jardin mexicain, un jardin romain…

Dîner au restaurant Casa Valadez, réputé dans toute la ville de Guanajuato pour ses mets délicieux.

Nuit à l’Hôtel Villa Maria Cristina.



Jour 9 :

GUANAJUATO - SAN MIGUEL DE ALLENDE - QUERÉTARO

Vendredi 17 février


Dans la matinée, vous prendrez en route en direction de San Miguel de Allende, ville fortifiée inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Fondée au 16e siècle, elle a conservé tout son charme d’antan. Véritable capsule temporelle, le centre-ville est un entrelacs de rues pavées, de colonnades en pierre et de façades coloniales aux couleurs vives. Gardienne de la cité depuis de long siècles, La Parroquía San Miguel Arcángel, une immense église néogothique en pierre rose, surplombe la ville.

Un arrêt au Mirador vous permettra d’admirer la ville sous une toute nouvelle perspective. Vous poursuivrez par une promenade dans le centre-ville : le jardin Allende, l’église Santa Escuela de Cristo, l’ancien Palacio Municipal, la Casa del Mayorazgo de la Canal, la Casa de Allende… seront autant d’étapes qui viendront jalonner cette agréable déambulation à l’ombre des arcades des demeures coloniales.

Déjeuner dans un restaurant local.

La première partie de l’après-midi sera consacrée à la visite de l’étonnant musée des Masques. Fruit de plus de vingt-cinq ans de travail de Bill Le Vasseur, le musée abrite une collection extraordinaire de plus de 500 masques de cérémonie provenant des communautés indigènes mexicaines.

Vous prendrez ensuite la route en direction de Querétaro, une ville aux airs forcément familiers. En effet, doté de monuments baroques, avec ses maisons seigneuriales, ses fontaines, ses églises et ses couvents, le site ressemble à s’y méprendre à un village traditionnel espagnol. Une étonnante parenthèse à l’autre bout du monde ! 

Dîner au restaurant El Mesón de Chucho el Roto, une table réputée de la ville.

Nuit à l’Hôtel Casa Santiago Boutique.



Jour 10 :

QUERÉTARO - TEPOTZOTLÁN - MEXICO

Samedi 18 février


Cette nouvelle journée sera consacrée à l’exploration de Querétaro, notamment son charmant centre historique : la Plaza de Armas, le théâtre de la République, les anciens couvents de Saint-Augustin et de la Cruz… tous largement inspirés de l’architecture traditionnelle espagnole.

Vous poursuivrez par la visite du Musée régional. Situé en plein cœur de l’ancien monastère franciscain, il raconte à ses visiteurs l’histoire des environs et des grands épisodes qui ont marqué le Mexique.

Déjeuner dans un restaurant local.

Vous prendrez ensuite la route en direction de Mexico. Sur le trajet, vous découvrirez Tepotzotlán, charmante petite ville et ancienne propriété des jésuites. Sur place, vous visiterez l’incroyable église San Francisco Javier, à l’architecture d’inspiration baroque churrigueresque, et qui abrite la collection du Musée de la vice-royauté de la Nouvelle Espagne.

Dîner au restaurant de la Antigua Hacienda de Tlalpan, haut lieu de la gastronomie mexicaine et élu meilleur restaurant traditionnel de la ville de Mexico.

Nuit à l’Hôtel Hilton Mexico City Reforma.



Jour 11 :

MEXICO - PARIS

Dimanche 19 février


Votre dernière journée au Mexique débutera par la visite de l’ancien collège de San Ildefonso. Tour à tour école jésuite, école de médecine, puis siège de l’armée française pendant le putsch de Maximilien, le lieu abrita en 1868 la première Escuela Nacional Preparatoria du Mexique, équivalent du lycée français, et fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine universitaire du pays. Son histoire récente est étonnante. Après la fin de la révolution mexicaine, une vaste réforme menée par le secrétaire de l’Éducation publique José Vasconcelos réunit plusieurs peintres pour éduquer le peuple à travers des fresques peintes sur des espaces publics. Les murs du collège sont notamment les écrins des peintures murales de Diego Rivera, Jean Charlot, Fernando Leal, David Alfaro Siqueiros, Ramón Alva de la Canal, Fermín Revueltas et José Clemente Orozco.

Déjeuner sur la terrasse de l’hôtel Zócalo Central, d’où vous pourrez profiter d’une vue magnifique sur la cathédrale.

19h55 : Retour à Paris sur vol régulier de la compagnie Air France



Jour 12 :

PARIS

Lundi 20 février


13h55  Arrivée à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle – Terminal 2 E-



jour par jour

Jeudi 9 février 

PARIS / MEXICO

Rendez-vous avec votre accompagnatrice à l’aéroport Paris Charles de Gaulle – Terminal 2 E –

12h10 – Décollage à destination de México sur vol régulier de la compagnie Air France

17h25 – arrivée à México.

À votre arrivée dans la capitale mexicaine, notre représentant local vous accueillera et vous accompagnera jusqu’à votre hôtel, le Hilton Mexico City Reforma.

Dîner et nuit à l'hôtel.


Vendredi 10 fevrier

MEXICO

Le lendemain matin, vous débuterez votre exploration de l’étonnante capitale mexicaine. Au programme, une visite guidée du centre historique, à commencer par le Zócalo. Officiellement Plaza de la Constitución, le Zócalo est le cœur battant de Mexico City. C’est sur cette immense place – l’une des plus vastes au monde – que se réunissent les habitants de la capitale pour diverses fêtes et manifestations. En son centre, un imposant piédestal rappelle le projet abandonné de construction d’un mémorial dédié à l’indépendance du pays. Au sol, les pavés proviennent de temples et palais aztèques visités par Hernán Cortés.

La montée et la descente de La Bandera : tous les jours, une cérémonie est organisée pour hisser puis abaisser le drapeau mexicain flottant au centre du Zócalo. Tambours et trompettes accompagnent la marche des soldats en charge de cette mission forte de symboles. 

Le Zócalo est entouré des principaux monuments historiques de la ville, notamment la Catedral Metropolitana – le plus grand édifice religieux du continent – et le Palacio Nacional, érigé par Cortés à partir de 1529 sur l’emplacement exact où se trouvait auparavant le palais du roi aztèque Moctezuma II. 

Vous poursuivrez par la découverte de la Poste centrale, un charmant bâtiment à l’architecture de type Renaissance, construit au début du 20e siècle, puis par celle du Palacio de Bellas Artes, un imposant édifice de marbre blanc, à la fois salle de concert et centre artistique de la capitale.

Déjeuner sur la terrasse du restaurant de La Casa de las Sirenas, d’où vous pourrez profiter d’une très belle vue sur le Zócalo.

L’après-midi sera consacré à la visite du musée Soumaya, propriété de la Fundación Carlos Slim et œuvre de l’architecte mexicain Fernando Romero. À l’intérieur de l’édifice futuriste, vous découvrirez l’une des collections d’art privées les plus importantes d’Amérique latine. Ses près de 70 000 pièces couvrent plus de trente siècles d'art : vestiges archéologiques mésoaméricains et sculpture en ivoire asiatique côtoient la plus importante collection de Rodin hors de France, ainsi que des œuvres de peintres mexicains : David Alfaro Siqueiros, Diego Rivera…

Puis, rencontre avec un intervenant sur place pour un éclairage approfondi sur les relations franco-mexicaines (sous réserve).

En début de soirée, vous rejoindrez le quartier huppé de Polanco pour dîner au restaurant Villa Maria.

Nuit à l’hôtel.


Samedi 11 février 

MEXICO

En début de matinée, vous partirez à la découverte du quartier de Coyoacán. Avec ses rues étroites, ses petites places dissimulées et ses maisons aux façades fleuries et colorées, ce barrio est sans aucun doute le plus bohème de la capitale. Ancien lieu de résidence de Frida Kahlo et de Diego Rivera, il est le repère de nombreux artistes de rue, qui viennent ajouter au charme pittoresque de l’endroit.

C’est d’ailleurs par la visite de la Casa Azul, aujourd’hui le musée Frida Kahlo, que vous débuterez votre exploration. En référence à son étonnante façade azurée, la Casa Azul fut le cocon créatif de Frida Kahlo de sa naissance à son décès, en 1954. À l’intérieur, vous découvrirez une sélection d’œuvres de l’artiste, ainsi que certains objets qui appartenaient au couple qu’elle formait avec Diego Rivera. Une plongée intime dans l’univers d’une peintre au destin singulier…

Vous poursuivrez vers Xochimilco et les jardins flottants de Tenochtitlán. Sur place, vous embarquerez à bord d’une trajinera (une embarcation traditionnelle à fond plat) et remonterez l’un des nombreux canaux qui sillonnent cet étonnant paysage. L’occasion d’en apprendre plus sur les chinampas, une technique de culture sur l’eau mise au point par les Aztèques. Pour subvenir aux besoins de la capitale, ces derniers construisirent un système innovant de cultures flottantes. Tomates, haricots, courges et amarantes poussent encore aujourd’hui à la surface de l’eau…

Déjeuner à bord de la trajinera. 

De retour sur Mexico, dans l’après-midi, vous remonterez la célèbre Avenida Paseo de la Reforma. Tracée sur les ordres de l’empereur Maximilien Ier, cette avenue longue de 12 km relie le parc de Chapultepec au Palais national. Son style rappelle à s’y méprendre les grands boulevards des capitales européennes, tels le Ringstrasse de Vienne, tandis que son nom commémore une série de réformes libérales effectuées durant la présidence de Benito Juárez au 19e siècle.

Vous poursuivrez par la visite du Musée national d’anthropologie, un formidable espace consacré à l’archéologie et l’histoire des civilisations préhispaniques du Mexique. Ses 400 000 m2 de salles permettent aux visiteurs de découvrir la richesse artistique et culturelle des civilisations précolombiennes : olmèques, mayas, toltèques, zapotèques, mixtèques, etc.

Dîner au restaurant Los Girasoles, l’une des meilleures adresses du centre historique pour découvrir la richesse et l’authenticité de la gastronomie mexicaine.

Nuit à l’hôtel.


Dimanche 12 février

MEXICO - TEOTIHUACÁN - PUEBLA

Le lendemain, vous prendrez la route en direction de la cité préhispanique de Teotihuacán. Le "lieu où sont créés les dieux" est un témoignage unique sur les constructions préurbaines du Mexique ancien. Ses imposants monuments à la géométrie d’une impressionnante précision furent édifiés entre le 1er et le 5e siècle.

Visite du site de Teotihuacán avec un expert en archéologie.

Teotihuacán est d’une richesse historique et culturelle exceptionnelle. En vous promenant le long de l’allée des Morts – l’artère centrale –, vous pourrez admirer les merveilles architecturales que sont les pyramides du Soleil et de la Lune, ainsi que le Grand Ensemble et le temple de Quetzalcóatl (également appelé temple du Serpent à plumes). À l’époque de l’apogée de la ville, des peintures murales représentant des éléments de la vision du monde et de l’environnement de l’époque ornaient les murs de ces lieux sacrés.

Déjeuner au restaurant La Catrina avec dégustation de spécialités mexicaines.

Vous poursuivrez vers Puebla, une ville-musée qui conserve encore aujourd’hui l’empreinte de la colonisation espagnole. Fondée par les conquistadors à l’intersection de deux rivières, elle fut considérée par ces derniers comme la nouvelle Jérusalem. Le nombre d'églises dasn l'État éponyme y est impressionnant. Une légende locale raconte qu'il y en aurait 365, une pour chaque jour de l'année ! La plupart sont richement décorées de carrelages peints à la main – les traditionnels azulejos. Pour les Mexicains, la ville porte une symbolique forte, puisque c’est lors de la bataille de Puebla, le 5 mai 1862, que l’armée mexicaine a vaincu les forces françaises.

Une agréable promenade dans les rues du centre historique vous permettra de profiter pleinement de tout son charme. Un détour par l’église de Santo Domingo pour admirer sa façade baroque, puis un autre par la chapelle du Rosaire.

Cocktail de bienvenue, dîner et nuit à l’hôtel.


Lundi 13 février

PUEBLA - CHOLULA - OAXACA

Vous débuterez cette deuxième journée à Puebla par une visite du musée Amparo, fondé en mémoire d’Amparo Rugarcía de Espinosa. Il s’agit de l’un des musées historiques les plus importants du Mexique. Inauguré en 1991, il abrite une collection permanente retraçant l’évolution du Mexique avec des pièces d’une rareté exceptionnelle, couvrant la période préclassique jusqu’à la conquête espagnole. Outre les œuvres exposées, le musée est aussi remarquable pour son enveloppe extérieure, avec deux bâtiments de l’époque coloniale datant des 17e et 18e siècles.

Vous prendrez ensuite la route en direction de la cité précolombienne de Cholula. Logée au pied du volcan Popocatépetl, ce site archéologique exceptionnel abrite notamment la pyramide de Tepanapa, la plus haute des Amériques. Ancien centre économique et religieux majeur de Teotihuacán, Cholula est un mélange unique entre diverses influences préhispaniques. Au sommet de la pyramide de Tepanapa – auquel on accède via une série de tunnels – trône une église coloniale. Construite à l’arrivée des Espagnols sous les ordres d’Hernán Cortés, elle symbolise la fin de la suprématie amérindienne et le début de l’hégémonie espagnole.

Au déjeuner, vous dégusterez la spécialité locale : le Mole poblano, une sauce à base de cacao, de piments, de tomates, de cacahuètes, de bananes plantain assaisonnée de graines de sésame et de cannelle. Elle est traditionnellement servie avec du poulet. Il s’agit d’une recette précolombienne à laquelle les siècles et les routes commerciales vinrent ajouter des ingrédients d’autres continents.

Dans l’après-midi, vous poursuivrez votre route en direction d’Oaxaca, capitale de l’État du même nom.

Cocktail de bienvenue à l’hôtel.

Dîner au restaurant Casa Oaxaca, où vous vivrez une expérience gastronomique dans le restaurant d’un des plus grands représentants de la cuisine locale (Alejandro Ruiz).

Nuit à l’hôtel.


Mardi 14 février

MONTE ALBÁN - OAXACA

Dans la matinée, vous prendrez la route en direction du site de Monte Albán. Ancienne métropole zapotèque, Monte Albán a été fondée au 6e siècle avant J.-C. sur une basse chaîne de montagnes surplombant la ville d’Oaxaca. La ville tint lieu de capitale pendant treize siècles, entre 500 avant J.-C. et 800 après J.-C. Aujourd’hui encore, les visiteurs peuvent en admirer les impressionnants vestiges architecturaux – terrasses, pyramides et canaux.

Puis retour à Oaxaca où vous dégusterez votre déjeuner composé de spécialités locales au restaurant Danzantes. Les plus téméraires pourront y déguster les fameuses chalupines, un plat préparé à abse de sauterelles grillées !

Dans l’après-midi, vous découvrirez la cathédrale et le temple de Santo Domingo de Guzmán, considéré comme l’une des plus belles églises de style baroque du Mexique. Sa construction débuta en 1570, afin de permettre aux dominicains de s’y établir et de poursuivre leur mission d’évangélisation dans la région. En 1623, l’établissement devint une université de philosophie et de théologie. Pendant les siècles qui suivirent, de nombreuses modifications furent ajoutées au bâtiment original : les tours en 1660, la chapelle du chapelet (capilla del rosario) entre 1724 et 1731…

Vous poursuivrez par la visite d’une distillerie locale de mezcal (du nahuatl mexcalli, qui signifie "agave cuit au four"), une boisson alcoolisée à partir de l'agave. L'occasion d'en déguster un verre, sec ou accompagné d'une tranche de citron vert !

Vous terminez par une visite du marché local, connu comme étant l'un des plus animés du Mexique. Céramiques vernissées vertes, sarapes de Teotitlán del Valle, rebozos de Mitla... une véritable mine d'or pour les amateurs d'artisanat traditionnel !

Dîner-spectacle de La Guelaguetza au restaurant de l’hôtel Quinta Real.

Nuit à l’hôtel


Mercredi 15 février

OAXACA - LEÓN - GUANAJUATO

En tout début de matinée, envol à destination de León.

Arrivé sur place, vous partirez en visite du centre historique. Connu sous le nom de « capitale de la chaussure », León base son économie sur le travail du cuir. Bottes, ceintures, vestes et souliers font la fierté des habitants et sont le principal commerce d’exportation de la région !

Lors de votre promenade, vous découvrirez les principales attractions architecturales : la Plaza de los Mártires, la cathédrale-basilique, construite en 1746 par les frères jésuites, la Plaza Fundadores…

Déjeuner sur la terrasse de l’hôtel Posada Santa Fe.

Vous prendrez ensuite la route en direction de Guanajuato. Fondée en 1559 aux abords de la mine d’argent de Valenciana, la ville – aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco – possède un charme unique et hors du temps. Vous déambulerez dans ses ruelles pavées, pourrez vous reposer sur ses places arborées et profiter de son architecture coloniale de styles néoclassique et baroque. Construits à flanc de colline, les bâtiments sont disposés en fonction des contraintes du relief et reliés par un réseau de tunnels. À bord d’un funiculaire, vous rejoindrez le belvédère du monument El Pípila – une imposante statue érigée en l’honneur de l’un des héros de l’indépendance. Tout au long de la montée et depuis le sommet, vous pourrez admirer un panorama à couper le souffle sur les toits de la ville et les montagnes qui l’entourent.

Dîner et nuit à l’Hôtel Villa Maria Cristina.


Jeudi 16 février

GUANAJUATO

Le lendemain, vous profiterez d’une visite du centre historique de Guanajuato pour découvrir de plus près les merveilles architecturales qui le compose. Notamment, le Teatro Juárez, la basilique, El Callejón del Beso, la halle aux grains " Alhóndiga de Granaditas " ... cette dernière est notamment réputée pour avoir été la scène d’une des premières actions militaires de la guerre d’indépendance du Mexique en septembre 1810.

Vous poursuivrez par une promenade dans les allées de l’étonnant marché Hidalgo, encadrées d’une structure métallique de style Art déco.

Enfin, vous clôturerez la matinée par une visite du musée Casa Diego Rivera. Fondé en 1975, en lieu et place de la maison natale du célèbre peintre, le musée abrite aujourd’hui 102 œuvres, dont certaines sont inédites. Des salles d’expositions temporaires vous permettront également de plonger dans la nouvelle scène artistique mexicaine et internationale.

Déjeuner dans un restaurant local.

Dans l’après-midi, vous découvrirez la Iglesia de San Cayetano (La Valenciana) – un impressionnant édifice baroque du 18e siècle à la façade rose. Perchée sur les hauteurs de la ville, elle offre à ses visiteurs une vue à couper le souffle sur les toits colorés de Guanajuato et la mine de Valenciana.

Construite à la fin du 17e siècle sur commande du magnat des mines d’argent, le capitaine Gabriel de la Barrera, la hacienda que vous visiterez ensuite possède une grande valeur historique. Elle fut la demeure de la famille Barrera pendant plusieurs siècles. À l’intérieur, une enfilade de pièces avec mobilier et décoration en parfait état de conservation. Une remontée dans le temps garantie. À l’extérieur, un époustouflant jardin botanique divisé en sections, chacune rendant hommage aux différentes cultures horticoles du monde : un jardin anglais, un jardin oriental, un jardin mexicain, un jardin romain…

Dîner au restaurant Casa Valadez, réputé dans toute la ville de Guanajuato pour ses mets délicieux.

Nuit à l’Hôtel Villa Maria Cristina.


Vendredi 17 février

GUANAJUATO - SAN MIGUEL DE ALLENDE - QUERÉTARO

Dans la matinée, vous prendrez en route en direction de San Miguel de Allende, ville fortifiée inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Fondée au 16e siècle, elle a conservé tout son charme d’antan. Véritable capsule temporelle, le centre-ville est un entrelacs de rues pavées, de colonnades en pierre et de façades coloniales aux couleurs vives. Gardienne de la cité depuis de long siècles, La Parroquía San Miguel Arcángel, une immense église néogothique en pierre rose, surplombe la ville.

Un arrêt au Mirador vous permettra d’admirer la ville sous une toute nouvelle perspective. Vous poursuivrez par une promenade dans le centre-ville : le jardin Allende, l’église Santa Escuela de Cristo, l’ancien Palacio Municipal, la Casa del Mayorazgo de la Canal, la Casa de Allende… seront autant d’étapes qui viendront jalonner cette agréable déambulation à l’ombre des arcades des demeures coloniales.

Déjeuner dans un restaurant local.

La première partie de l’après-midi sera consacrée à la visite de l’étonnant musée des Masques. Fruit de plus de vingt-cinq ans de travail de Bill Le Vasseur, le musée abrite une collection extraordinaire de plus de 500 masques de cérémonie provenant des communautés indigènes mexicaines.

Vous prendrez ensuite la route en direction de Querétaro, une ville aux airs forcément familiers. En effet, doté de monuments baroques, avec ses maisons seigneuriales, ses fontaines, ses églises et ses couvents, le site ressemble à s’y méprendre à un village traditionnel espagnol. Une étonnante parenthèse à l’autre bout du monde ! 

Dîner au restaurant El Mesón de Chucho el Roto, une table réputée de la ville.

Nuit à l’Hôtel Casa Santiago Boutique.


Samedi 18 février

QUERÉTARO - TEPOTZOTLÁN - MEXICO

Cette nouvelle journée sera consacrée à l’exploration de Querétaro, notamment son charmant centre historique : la Plaza de Armas, le théâtre de la République, les anciens couvents de Saint-Augustin et de la Cruz… tous largement inspirés de l’architecture traditionnelle espagnole.

Vous poursuivrez par la visite du Musée régional. Situé en plein cœur de l’ancien monastère franciscain, il raconte à ses visiteurs l’histoire des environs et des grands épisodes qui ont marqué le Mexique.

Déjeuner dans un restaurant local.

Vous prendrez ensuite la route en direction de Mexico. Sur le trajet, vous découvrirez Tepotzotlán, charmante petite ville et ancienne propriété des jésuites. Sur place, vous visiterez l’incroyable église San Francisco Javier, à l’architecture d’inspiration baroque churrigueresque, et qui abrite la collection du Musée de la vice-royauté de la Nouvelle Espagne.

Dîner au restaurant de la Antigua Hacienda de Tlalpan, haut lieu de la gastronomie mexicaine et élu meilleur restaurant traditionnel de la ville de Mexico.

Nuit à l’Hôtel Hilton Mexico City Reforma.


Dimanche 19 février

MEXICO - PARIS

Votre dernière journée au Mexique débutera par la visite de l’ancien collège de San Ildefonso. Tour à tour école jésuite, école de médecine, puis siège de l’armée française pendant le putsch de Maximilien, le lieu abrita en 1868 la première Escuela Nacional Preparatoria du Mexique, équivalent du lycée français, et fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine universitaire du pays. Son histoire récente est étonnante. Après la fin de la révolution mexicaine, une vaste réforme menée par le secrétaire de l’Éducation publique José Vasconcelos réunit plusieurs peintres pour éduquer le peuple à travers des fresques peintes sur des espaces publics. Les murs du collège sont notamment les écrins des peintures murales de Diego Rivera, Jean Charlot, Fernando Leal, David Alfaro Siqueiros, Ramón Alva de la Canal, Fermín Revueltas et José Clemente Orozco.

Déjeuner sur la terrasse de l’hôtel Zócalo Central, d’où vous pourrez profiter d’une vue magnifique sur la cathédrale.

19h55 : Retour à Paris sur vol régulier de la compagnie Air France


Lundi 20 février

PARIS

13h55  Arrivée à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle – Terminal 2 E-




Les Privilèges

    • Rencontre avec un intervenant sur place pour un éclairage approfondi sur les relations franco-mexicaines.

    • La visite du site de Teotihuacán en compagnie d’un expert en archéologie.
    • Un dîner au restaurant de la Antigua Hacienda de Tlalpan, haut lieu de la gastronomie et élu meilleur restaurant traditionnel de la ville de Mexico.

    • Un accompagnement Figaro.


Hébergement

OAXACA

Parador de Alcalá ****



Idéalement situé en plein cœur de la capitale mexicaine – à quelques centaines de mètres à peine du Palacio de Bellas Artes –, le Hilton Mexico City Reforma est le point de départ idéal pour explorer cette métropole tentaculaire. Ses chambres, modernes et confortables, offrent un havre de paix à leurs occupants, tandis que la piscine, située en rooftop, offre une vue imprenable sur les toits de la ville. Un panorama à couper le souffle au coucher du soleil…

Mexico - Hilton Mexico City Reforma

Il y a des hôtels qui marquent les mémoires grâce à la qualité de leur service, d’autres grâce à leur architecture unique. Une petite poignée seulement rassemble ces deux caractéristiques. C’est le cas du Quinta Real, un hôtel de luxe avec un riche héritage culturel. Chacune des chambres est unique, décorée en mêlant style contemporain et architecture coloniale typique de la région. Dans la cour centrale, arcs, fontaines et sol pavé donnent une atmosphère onirique à l’ensemble de l’établissement.

Puebla - Quinta Real

Situé au cœur du centre historique d’Oaxaca – entre l’ancien couvent Santo Domingo de Guzmán et le Zócalo –, le Parador de Alcalá est un charmant boutique-hôtel. Logé dans une demeure du 18e siècle, il combine avec goût décoration contemporaine et éléments plus rustiques, dans un esprit d’authenticité des plus absolus. En plus de ses 21 chambres, l’établissement propose à ses occupants un accès à une piscine extérieure avec solarium, un restaurant et un centre de fitness.

Oaxaca - Parador de Alcalá

Guanajuato est tout autant connue pour sa mine d’argent que pour les montagnes à la végétation luxuriante qui l’entourent. C’est sur le flanc de l’une d’entre elles que se situe la luxueuse Villa María Cristina. Créé à partir de demeures rénovées du 19e siècle, cet hôtel de caractère allie une atmosphère historique à un confort contemporain. De nombreux patios, terrasses et galeries recouverts de mosaïques vous permettront de profiter de la quiétude régénératrice des lieux ainsi que de la vue sur les montagnes alentour.

Guanajuato - Villa María Cristina

Idéalement situé dans le coeur historique de Querétaro, ce discret et élégant hôtel saura vous charmer ! À votre arrivée, vous serez accueillis par une belle façade rose, à l’image des autres demeures colorées de la ville. À l’intérieur, des espaces contemporains et des chambres décorées dans un style mêlant à la fois modernité et éléments traditionnels mexicains.

Querétaro  - Casa Santiago Hotel

Idéalement situé en plein cœur de la capitale mexicaine – à quelques centaines de mètres à peine du Palacio de Bellas Artes –, le Hilton Mexico City Reforma est le point de départ idéal pour explorer cette métropole tentaculaire. Ses chambres, modernes et confortables, offrent un havre de paix à leurs occupants, tandis que la piscine, située en rooftop, offre une vue imprenable sur les toits de la ville. Un panorama à couper le souffle au coucher du soleil…

Mexico - Hilton Mexico City Reforma

Il y a des hôtels qui marquent les mémoires grâce à la qualité de leur service, d’autres grâce à leur architecture unique. Une petite poignée seulement rassemble ces deux caractéristiques. C’est le cas du Quinta Real, un hôtel de luxe avec un riche héritage culturel. Chacune des chambres est unique, décorée en mêlant style contemporain et architecture coloniale typique de la région. Dans la cour centrale, arcs, fontaines et sol pavé donnent une atmosphère onirique à l’ensemble de l’établissement.

Puebla - Quinta Real

Situé au cœur du centre historique d’Oaxaca – entre l’ancien couvent Santo Domingo de Guzmán et le Zócalo –, le Parador de Alcalá est un charmant boutique-hôtel. Logé dans une demeure du 18e siècle, il combine avec goût décoration contemporaine et éléments plus rustiques, dans un esprit d’authenticité des plus absolus. En plus de ses 21 chambres, l’établissement propose à ses occupants un accès à une piscine extérieure avec solarium, un restaurant et un centre de fitness.

Oaxaca - Parador de Alcalá

Guanajuato est tout autant connue pour sa mine d’argent que pour les montagnes à la végétation luxuriante qui l’entourent. C’est sur le flanc de l’une d’entre elles que se situe la luxueuse Villa María Cristina. Créé à partir de demeures rénovées du 19e siècle, cet hôtel de caractère allie une atmosphère historique à un confort contemporain. De nombreux patios, terrasses et galeries recouverts de mosaïques vous permettront de profiter de la quiétude régénératrice des lieux ainsi que de la vue sur les montagnes alentour.

Guanajuato - Villa María Cristina

Idéalement situé dans le coeur historique de Querétaro, ce discret et élégant hôtel saura vous charmer ! À votre arrivée, vous serez accueillis par une belle façade rose, à l’image des autres demeures colorées de la ville. À l’intérieur, des espaces contemporains et des chambres décorées dans un style mêlant à la fois modernité et éléments traditionnels mexicains.

Querétaro  - Casa Santiago Hotel

Idéalement situé en plein cœur de la capitale mexicaine – à quelques centaines de mètres à peine du Palacio de Bellas Artes –, le Hilton Mexico City Reforma est le point de départ idéal pour explorer cette métropole tentaculaire. Ses chambres, modernes et confortables, offrent un havre de paix à leurs occupants, tandis que la piscine, située en rooftop, offre une vue imprenable sur les toits de la ville. Un panorama à couper le souffle au coucher du soleil…

Il y a des hôtels qui marquent les mémoires grâce à la qualité de leur service, d’autres grâce à leur architecture unique. Une petite poignée seulement rassemble ces deux caractéristiques. C’est le cas du Quinta Real, un hôtel de luxe avec un riche héritage culturel. Chacune des chambres est unique, décorée en mêlant style contemporain et architecture coloniale typique de la région. Dans la cour centrale, arcs, fontaines et sol pavé donnent une atmosphère onirique à l’ensemble de l’établissement.

Situé au cœur du centre historique d’Oaxaca – entre l’ancien couvent Santo Domingo de Guzmán et le Zócalo –, le Parador de Alcalá est un charmant boutique-hôtel. Logé dans une demeure du 18e siècle, il combine avec goût décoration contemporaine et éléments plus rustiques, dans un esprit d’authenticité des plus absolus. En plus de ses 21 chambres, l’établissement propose à ses occupants un accès à une piscine extérieure avec solarium, un restaurant et un centre de fitness.

Guanajuato est tout autant connue pour sa mine d’argent que pour les montagnes à la végétation luxuriante qui l’entourent. C’est sur le flanc de l’une d’entre elles que se situe la luxueuse Villa María Cristina. Créé à partir de demeures rénovées du 19e siècle, cet hôtel de caractère allie une atmosphère historique à un confort contemporain. De nombreux patios, terrasses et galeries recouverts de mosaïques vous permettront de profiter de la quiétude régénératrice des lieux ainsi que de la vue sur les montagnes alentour.

Idéalement situé dans le coeur historique de Querétaro, ce discret et élégant hôtel saura vous charmer ! À votre arrivée, vous serez accueillis par une belle façade rose, à l’image des autres demeures colorées de la ville. À l’intérieur, des espaces contemporains et des chambres décorées dans un style mêlant à la fois modernité et éléments traditionnels mexicains.



Tarifs

  • Prix TTC par personne
  • Tarif normal * 5 950 €
    Supplément chambre individuelle 1 125 €

* Tarif par personne sur la base d’une chambre double à partager, prend effet à partir du samedi 10 septembre 2022.

Les inscriptions sont prises dans l’ordre d’arrivée. Le nombre minimum de participants pour la réalisation du voyage est de 15 personnes et le nombre maximum de 20 personnes.

CE PRIX COMPREND : Le transport aérien Paris/Mexico/Paris sur vols directs Air France en classe économique. • Le vol intérieur Oaxaca/León avec correspondance à Mexico sur la compagnie Aeromexico. • Les taxes d’aéroport 152 € à ce jour. • Les taxes et les services locaux. • Les transports et les transferts en autocar. • L’hébergement en chambre double dans les hôtels mentionnés ou similaires. • La pension complète du dîner du jour 1 au déjeuner du jour 11 • Les boissons aux déjeuners et aux dîners. • Les cocktails de bienvenue mentionnés • Les pourboires : guides/ chauffeurs/ hôtels. • Les visites/spectacles/excursions/entrées, selon le programme. • Les guides locaux francophones. • Le port des bagages. • Un carnet de voyage. • Une réunion de présentation du voyage • Une assurance maladie – accident – rapatriement – bagages Mutuaide Assistance. • Un accompagnement Figaro.

CE PRIX NE COMPREND PAS : Les dépenses et extras de nature personnelle. • L’assurance Annulation.

FRAIS D’ANNULATION : Les pénalités d’annulation sont fixées selon la date d’annulation :
À plus de 60 jours du départ : 15 % du montant total du voyage 
De 59 jours à 45 jours du départ : 25 % du montant total du voyage 
De 44 à 31 jours avant le départ : 35 % du montant total du voyage
De 30 à 21 jours avant le départ : 50 % du montant total du voyage
De 20 à 9 jours avant le départ : 70 % du montant total du voyage
À moins de 9 jours du départ : 100 % du montant total du voyage, hors taxes aéroportuaires.

Les Voyages F inclut dans le prix des voyages une assurance MULTIRISQUE (maladie-rapatriement-bagages Mutuaide Service), plus d’information ici. En option : une assurance annulation Toutes causes Mutuaide, comprenant une extension pandémie, plus d’informations ici, et une assurance annulation complémentaire pour les porteurs d’une carte bancaire Premium, plus d’informations ici.

Crédits photos : ©AdobeStock

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES ET SANITAIRES : Pour les ressortissants français, un passeport encore valable 6 mois après la date du retour.

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, des mesures sanitaires propres à chaque pays sont mises en place afin de limiter la propagation du virus. Certaines formalités sanitaires peuvent être appliquées à votre départ/arrivée/retour et peuvent être modifiées par les autorités sanitaires de chaque pays sans préavis. Le respect de ces mesures sanitaires est obligatoire et de la seule responsabilité du voyageur. Nous vous informerons des formalités mises à jour en amont du départ.

Ce voyage n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

Le programme des visites et des prestations pourra subir quelques modifications en fonction d’impératifs locaux indépendants de notre volonté.

Conformément aux dispositions de l’article L. 211-12 du code de tourisme, le prix du voyage est révisable en cas de variations du coût des transports, des redevances et taxes afférentes aux prestations fournies et des taux de change appliqués au voyage.

Découvrez aussi...

L'Egypte, à la decouverte de la terre des pharaons

Réservez

A partir de 5 950 €

Personnalisez